S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’état des disques vinyles.

Ah les fameux crépitements du vinyle… ils peuvent être très présents à l’écoute, voir inaudibles. Les raisons de ces bruits qui agaçaient à l’époque le grand public, sont peu nombreuses et au nombre de deux. Tout d’abord les (micro)rayures sont la principale cause !

En effet la surface du disque doit être manipulée avec précaution voir même pas du tout, car il faut éviter de poser vos doigts sur celle-ci. Le fait de retirer et réintroduire les vinyles dans des sous pochettes sales et abimées, de les passer entre diverses mains, vous obtiendrez le résultat visible sur la photo précédente. Et s’il s’agit de disques 7 pouces plus communément nommés “45 tours”, écoutés à l’aide de mange disques, ce sera encore pire.

Difficile par la suite, en tant que collectionneur, d’écouter la musique gravée sans bruit parasite car de nos jours le vinyle n’est plus un support “roi” mais destiné à un marché réduit certes porteur, et à une clientèle exigeante. La poussière et l’humidité accumulées représentent la seconde cause, l’ensemble forme un résidu collant et incrusté au fond des microsillons qu’il est facile de retirer avec des laveuses à vinyles, comme nous l’avons vu lors de notre précédent article, cela afin d’augmenter le rendu sonore et “purifier” le son.

Bref, nous allons vous communiquer une astuce ou plutôt vous montrer un accessoire à faible coût bien pratique, pour négocier le prix et surtout contrôler l’état de vos disques ou ceux envisagés à l’achat, avec plus de précision.. car il n’existe pas de solution efficace pour supprimer les rayures alors autant se procurer des vinyles dans le meilleur état possible.

Note: les photos contenues dans cet article, sont prises par appareil numérique dont l’objectif était situé au dessus du microscope.

Vidéo “Contrôler l’état des microsillons et vinyles”

Si vous ne pouvez pas lire la vidéo ci-dessus, voici le lien direct : https://youtu.be/3mtkVwwL7fs

Référentiel des diverses notations

Tout d’abord, un récapitulatif via le tableau ci dessous, concernant les diverses notations que l’on peut rencontrer dans des magasins de vente de vinyles d’occasion ou sur des sites web type Ebay ou autres. Il s’agit d’une notation standard que beaucoup de vendeurs utilisent. Si vous souhaitez acheter des vinyles dans le meilleur état possible, prendre au minimum l’état “EX” voir “EX+”, et encore tout dépend de la personne qui examine les disques et applique la note à chacun. Pour ce faire en condition réelle, vous pouvez vous procurer un microscope de poche pour observer vous même l’état des disques avant achat, ou ceux de votre collection.

Listing des notations dans ce tableau suivant, permettant de juger de l’état des disques vinyles avant achat :

S Sealed Le disque est encore sous son emballage d’origine. Le disque est encore sous son emballage d’origine.
M Mint La pochette est comme neuve, elle n’est juste plus sous son emballage d’origine. Le disque est absolument parfait, comme neuf. Il n’est juste plus sous son emballage d’origine.
NM Near Mint La pochette est presque parfaite, pouvant comporter de très minimes signes d’usure. Par contre le dessin artistique ou la photo de la pochette doit être aussi impeccable que possible. Le disque est presque parfait. De très légères marques lumineuses peuvent être constatées sur la surface du disque, mais cela doit être vraiment minime. Il ne doit y avoir aucun effet sur la qualité sonore du disque. Si c’est le cas, même minime, il ne pourra plus être considéré comme NM ou M- .
EX Excellent La pochette peut avoir quelques très discrètes rayures et/ou des petits plis. Le disque montre des signes d’avoir été joué (sensibles marques lumineuses), mais la perte de qualité sonore est pratiquement inaudible.
VG++ Very Good ++ La pochette peut avoir quelques très discrètes rayures et/ou des petits plis. Le disque montre des signes d’avoir été joué (sensibles marques lumineuses), mais la perte de qualité sonore est pratiquement inaudible.
VG+ Very Good + La pochette présente des signes de manipulations évidents : extrémité légèrement cornée, étiquette du prix, plis. Mais aucun défaut majeur. Il se peut aussi qu’elle soit en parfait état mais présente un poinçon ou une extrémité biseautée. C’est l’état le plus courant des disques de deuxième main. Les disques ont quelques rayures qui n’affectent pas la qualité sonore. Certains crépitements peuvent être audibles sur des platines très sensibles.
VG Very Good La pochette est usée avec des plis, des marques, des décollements, une usure des bords, des décolorations, un début de marque circulaire du disque sur la pochette. Les signes de l’âge sont présents. Le disque a des rayures et marques qui affectent la qualité sonore. Il peut y avoir des craquements et également des petits sauts si le disque est légèrement gondolé (préférable de demander confirmation au vendeur en particulier si votre platine est sensible).
VG- Very Good – La pochette est usée avec des plis, des marques, des décollements, une usure des bords, des décolorations, un début de marque circulaire du disque sur la pochette. Les signes de l’âge sont présents. Le disque a des rayures et marques qui affectent la qualité sonore. Il peut y avoir des craquements et également des petits sauts si le disque est légèrement gondolé (préférable de demander confirmation au vendeur en particulier si votre platine est sensible).
G Good L’état de la pochette est proche de celui de VG- avec en plus des écritures, un papier gondolé à cause de l’humidité, des déchirures sur les bords … La qualité du son est détériorée par les nombreuses lectures, il y a un souffle et il peut y avoir des sautements et craquements. On ne distingue pratiquement plus les sillons du disque.
B Bad La pochette est très abîmée avec des déchirures, des traces et marques d’usure un peu partout. Des éléments de la pochette peuvent être également manquants. Le vinyle n’est plus jouable correctement à cause des trop nombreuses rayures et défauts de surface. Le disque peut être cassé, dans ce cas il mérite sa place dans un listing uniquement s’il est très rare.
NA Non applicable La pochette est manquante ou ce code n’est pas applicable à ce type d’articles (Pochette neutre blanche ou noire, livres, merchandising, …). Le disque est manquant ou ce code n’est pas applicable à ce type d’articles (livres, merchandising, …)
Un microscope de poche

Avec le “gadget” suivant, vous allez pouvoir observer vos disques et juger de leur état, ou éventuellement avant l’achat :

  • Présence ou pas de poussière dans les microsillons, dans le premier cas il faudra les nettoyer, voir cet article : http://www.mesdisquesvinyles.com/comment-nettoyer-vos-disques-vinyles-dossier
  • Micro-rayures ou plus marquées et profondes. Là il s’agira simplement d’observer, vous pourrez déduire avant l’achat et l’écoute si les disques en question seront écoutables sans ou peu, voir beaucoup de craquements ! Bien entendu les rayures sont visibles à l’oeil nu, mais les plus légères sont difficiles à observer, cela dépend surtout de la luminosité.
Le microscope de poche utilisé...

Le microscope de poche utilisé…

Ce microscope de poche acheté sur un site connu (il en existe de différentes marques et sûrement plus performants) avait été utilisé en premier lieu pour observer l’état du diamant, car dans ce cas, il est difficile de juger sans cet accessoire. Hélas il faut être au plus proche voir au contact de l’élément à observer, ce qui peut abîmer la pointe de lecture en exerçant intentionnellement une trop forte pression avec ce microscope de poche.

Du coup j’ai détourné l’usage, et aussi par curiosité, j’ai souhaité observer les microsillons de mes vinyles. Pour ce faire, la base de l’appareil bien propre, je le pose sur quelques disques, et là, superbe, génial ! On observer de près l’état et on peut facilement juger si les vinyles auront besoin d’un bon nettoyage, et pourquoi d’autres “craquent”…

Un vinyle d’occasion comme neuf et peu sale
Disque d'occasion comme neuf, il faudra le dépoussiérer. Sillons de couleur noire bien visible et sans rayures perpendiculaires.

Disque d’occasion comme neuf, il faudra le dépoussiérer. Sillons de couleur noire bien visible et sans rayures perpendiculaires.

Dans le vidéo présente en haut de cette page, nous avons observé un premier disque, la bande originale du film bien connu : “Le Grand Bleu”. Il s’agit ici d’un vinyle d’occasion noté “EX”, comme vous pourrez le remarquer, aucune micro-rayure n’est visible et perpendiculaire aux sillons, sauf quelques poussières qu’il sera facile de retirer. A l’écoute, le son est propre et dynamique, tel qu’on l’apprécie avec des 45 Tours, 7 pouces (format bien adapté aux tubes et autres références).

Un disque abîmé et sale

Avec le second disque pris pour exemple dans la vidéo, il est bien différent du premier. Il est en effet sale mais finalement il y a pire, mais on notera beaucoup de (micro)rayures. A l’écoute, cela s’entend et c’est même très gênant. Pour un disque qui était dit “EX”, la notation est bien moindre! Bien entendu toutes les rayures en surface n’ont pas abimé les côtés des sillons, puisque je vous rappelle que les deux pistes gravées pour permettre une lecture stéréo, le sont sur les côtés et non pas au fond des sillons ou plus exactement de l’unique gravure en forme d’escargot. Mais l’état du disque (photo suivante et autre présente à l’intro de cet article), est malheureusement bien détérioré, et un lavage ne changera rien à cela, il n’y a pas de solution miracle.

Disque d'occasion un peu sale, mais très rayé et abîmé, des craquements fréquent à l'écoute à prévoir !

Disque d’occasion un peu sale, mais très rayé et abîmé, des craquements fréquents à l’écoute à prévoir et à chaque tour !

Résumé

Vous pourrez constater dans votre collection, que même des disques apparemment en bon état, sont bien entendu écoutables mais génèrent beaucoup de craquements , et les “vinylistes” en majorité préfèrent un son moins “parasité”. Cela dépend également de la sensibilité et la restitution de votre tête de lecture. Le nettoyage permet d’éliminer efficacement les poussières et les disques deviennent en partie anti-statiques, le son est donc plus “propre, pur” et dynamique. Cependant les rayures et les plus réduites, que l’on observera au microscope de poche ou plus professionnel, généreront des craquements à l’écoute, c’est inéluctable. Alors même si vous passez pour une personne agaçante (pour rester poli), avant l’achat, observer les disques d’occasion et si vous avez des doutes, sortez votre gadget, il vous rendra bien des services et vous évitera d’acheter des vinyles rares mais usés et rayés à prix d’or alors qu’ils sont dits comme neufs et ne le sont PAS, loin de là !