S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

[CRITIQUE] Let It Be The Beatles – album vinyle – réédition

Je vous présente la réédition du célèbre Let It Be du groupe The Beatles. Il s’agit du dernier et douzième album des Beatles, paru le 8 mai 1970 en Grande-Bretagne, et dix jours plus tard aux États-Unis. Lors de sa sortie, le groupe est déjà officiellement séparé. Les chansons présentes sur ce disque ont été enregistrées plus d’un an avant leur parution, l’essentiel étant mis en boîte en janvier 1969, avant la réalisation de l’album Abbey Road, publié en septembre 1969. Pour cette raison, Let It Be n’est pas considéré comme l’ultime album des Beatles, puisqu’il n’est pas le dernier enregistré.

The Beatles

Qui ne connaît pas les Beatles ? Ce groupe britannique originaire de Liverpool, est composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. Il demeure, en dépit de sa séparation en 1970, l’un des groupes de rock les plus populaires au monde. En dix ans d’existence et seulement huit ans de carrière discographique (de 1962 à 1970), les Beatles ont enregistré douze albums originaux et ont composé plus de 200 chansons. Une productivité particulièrement remarquable dans la période 1963-1966, où, entre les tournées incessantes et la participation à deux longs métrages, ils ont publié sept albums, treize singles et douze singles EPs, par ailleurs emportés dans un phénomène d’ampleur dénommé Beatlemania.

Considérées comme la « bande-son » des années 1960, les chansons des Beatles ont marqué leur décennie ainsi que les générations suivantes, et leurs mélodies ont été adaptées à de nombreux genres musicaux, notamment le jazz, la salsa, le reggae, la soul ou la musique classique et baroque. Au XXIe siècle, le groupe jouit toujours d’une grande popularité ; ses chansons sont jouées et reprises dans le monde entier. Le duo d’auteurs-compositeurs Lennon/McCartney reste célèbre comme créateur de standards qui ont fait l’objet de milliers d’adaptations dans les décennies suivantes.

Les Beatles demeurent les artistes ayant vendu le plus grand nombre de disques au monde. Ce chiffre était déjà estimé par EMI dans les années 1980 à plus d’un milliard de vinyles et CD, et même 78 tours en Inde, vendus à travers la planète, et il a continué à augmenter jusqu’à aujourd’hui atteignant un chiffre supérieur à 2 milliards.

Let It Be

Let It Be The Beatles

Let It Be est le douzième et dernier album original publié par les Beatles, paru le 8 mai 1970 en Grande-Bretagne, mais l’avant dernier enregistré puisque les chansons présentes sur ce disque ont été enregistrées plus d’un an avant leur parution, l’essentiel étant mis en boîte en janvier 1969, avant la réalisation de l’album Abbey Road, publié en septembre 1969. Pour cette raison, Let It Be n’est pas considéré comme l’ultime album des Beatles, puisqu’il n’est pas le dernier enregistré.

L’album, supposé paraître à l’été 1969 sous le titre Get Back, est conçu au départ comme un retour aux sources : quatre musiciens jouant du rock dans des conditions live. De plus, le tout doit déboucher sur un film. Mais les difficultés, qu’elles soient d’ordre relationnel ou logistique, s’accumulent durant sa réalisation. Insatisfaits du résultat, les Beatles abandonnent le projet. Hormis trois chansons issues de ces sessions (Get Back, Don’t Let Me Down et Let It Be) publiées en single, les kilomètres de bandes enregistrées en un mois sont dans un premier temps rangées au placard avant que Allen Klein, le nouveau manager du groupe, ne décide de les confier au producteur américain Phil Spector, sans consulter Paul McCartney. En mars 1970, Spector post-produit toutes les chansons à sa manière, rejette Don’t Let Me Down de la liste, et le disque paraît finalement en mai sous le nom de Let It Be, en même temps que le film du même nom.

Let It Be est le seul album du groupe, avec A Hard Day’s Night, sur lequel Ringo Starr ne chante pas. C’est, par ailleurs, l’unique œuvre des Beatles où George Martin, quoique présent au début du projet, n’est pas crédité en tant que producteur. Quant au travail de Phil Spector, il est sujet à controverse et entraîne, 33 ans plus tard et sous l’impulsion de Paul McCartney, la publication d’une version « déspectorisée » : Let It Be… Naked.

Ce dernier album officiel des Beatles est initialement commercialisé sous la forme d’un coffret incluant le disque vinyle et un livre. L’album seul n’est disponible qu’en novembre. Il bat tous les records de pré-commandes avant parution aux États-Unis.

Let It Be

Le disque vinyle 33 tours LP

Acheté au prix de 17 euros et quelques centimes, la pochette glacée est de très bonne facture. Le précieux disque vinyle est protégé par la sous pochette antistatique incluse (efficace contre la poussière, un petit plus appréciable). On reconnaîtra d’emblée la célèbre “pomme verte” du label Apple Records / Groupe E.M.I, sur les étiquettes parfaitement reproduites et conformes aux originales. Le disque 33 tours LP contient sur la face A, 7 titres et 5 sur la B. Le vinyle lui même est plutôt lourd, normal c’est un 180 grs, et l’inscription “Digital Remaster (C) 2009 …” promet une restitution sonore de qualité audiophile (sticker collé sur l’enveloppe plastique de la pochette principale). A la mise en platine, et la pose du diamant délicatement sur le disque vinyle, aucun craquement, pas de haut bruit de fond enfin plus exactement il est peu perceptible, bref le support paraît bien pressé. Cela se confirmera lors de l’écoute, la restitution sonore est très bonne et l’album a bien été remastérisé, mais peut-être étant trop exigeant, pour ma part, je trouve par moment que ça sature un peu. Mais cette réédition est tout de même a classer dans les meilleures, la qualité du son est là et cela est dit et écrit objectivement ici ! 😉

Label : Apple Records – E.M.I.

FACE A :

1. Two of us
2. Dig a pony
3. Across the universe
4. I me mine
5. Dig it
6. Let it be
7. Maggie mae

FACE B :

1. I’ve got a feeling
2. One after 909
3. The long and winding road
4. For you blue
5. Get back

Let It Be

Acheter ce disque

Lien vers le disque Let It Be The Beatles

Crédits : Source The Beatles de Wikipédia en français (auteurs), sauf le texte du paragraphe “Le disque vinyle 33 tours LP” et les photos sont Copyright (C) 2015 – Mesdisquesvinyles.com

[CRITIQUE] Let It Be The Beatles - album vinyle - réédition
Art Work
Titres du disque
Qualité technique du disque, pressage ...
Restitution sonore
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (3 Votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.