S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Tous les collectionneurs le savent, les disques vinyles attirent la poussière, et les particules incrustées dans les microsillons génèrent des “cliquetis”, “pops” et d’autres bruits crépitants à l’écoute. Même les nouveaux pressages sont “recouverts” d’un produit de démoulage, ils doivent être nettoyés avant la première lecture pour faire ressortir une meilleure qualité sonore. Il a été démontré que la lecture de disques sales peut causer des dommages permanents, non seulement pour le vinyle lui-même, mais aussi à votre pointe de lecture. Il est indispensable de nettoyer vos disques correctement, d’une manière sûre, sans endommager vos albums et leur qualité sonore.

Même s’il y a de nombreux trucs et astuces sur la façon de nettoyer vos disques, aucun d’entre eux n’est parfait et ne “purifiera” vos vinyles comme s’ils étaient neufs car les rayures ne vont pas disparaître. Il existe différentes solutions pour les nettoyer, mais celle qui sera la plus détaillée à la fin de cet article, est très efficace pour retrouver un son plus propre et dynamique. Bien entendu, des vinyles comportant des rayures produiront quand même des craquements à l’écoute, les techniques décrites ici ne sont pas des remèdes miracles.

Le nettoyage à sec

La meilleure façon de converser vos vinyles en bon état est de les ranger après chaque lecture, afin d’éviter l’accumulation de poussières et d’autres impuretés. L’utilisation régulière d’une brosse anti-statique permettra de garder vos enregistrements plus propres pour un long moment. La plupart des brosses ont deux rangées de poils, une pour balayer la poussière, et l’autre pour rendre les disques anti-statiques. L’usage correct est le suivant : sans appuyer, tenir doucement la brosse sur la surface du disque pendant qu’il tourne sur votre platine (bras rangé) pour balayer la poussière et réduire l’accumulation d’électricité statique. Après une ou deux rotations, incliner la brosse et vers le bord du disque afin de la retirer de sa surface et soigneusement balayer les particules vers l’extérieur du support. Ne pas oublier d’essuyer les brosses après chaque utilisation. L’inconvénient de cette technique, étant que si vous appuyez trop fort, vous risquez de rayer le disque (micro rayures).

C’est donc un accessoire incontournable pour tous ceux qui possèdent et écoutent régulièrement des vinyles. Vous devez l’utiliser avant et après chaque lecture pour éviter l’accumulation de poussière et d’autres impuretés. Les fibres de la brosse ont été conçues pour se frayer un chemin profondément dans les sillons et éliminer les particules de la surface du disque qui affectent la qualité sonore. Elles réduisent également l’accumulation d’électricité statique. Mais attention, ces brosses conviennent pour des disques peu sales, s’ils sont très encrassés il est nécessaire de les nettoyer avec des solutions liquides.

Voici quelques exemples de brosses sélectionnées :

brosse_anti_statique

Thakker Twin Brush Brosse velours carbone

Lien vers ce produit
brosse_anti_statique2

Dynavox brosse carbone & anti-statique (plus large que la précédente)

Lien vers ce produit
Nettoyage humide de vos vinyles

La méthode humide est recommandée pour nettoyer en profondeur vos vinyles et plus exactement les microsillons. Il est possible de faire cela à la main ou à l’aide d’une machine destinée à cet usage. Il existe plusieurs kits de nettoyage disponibles sur le marché qui font un très bon travail et fournissent d’excellents résultats. La plupart du temps, ils sont constitués d’une brosse directionnelle, une solution liquide et une petite brosse pour nettoyer la brosse directionnelle. Que vous utilisiez un produit et des accessoires de nettoyage vendus dans le commerce ou que vous nettoyez vos disques avec une solution “faite maison”, le processus est presque le même.

Voici une formule connue, peu chère pour assurer un nettoyage en profondeur de vos vinyles. Cette solution éliminera les traces de doigts et les poussières incrustées que les brosses “à sec” ne peuvent enlever. Les ingrédients dont vous aurez besoin sont : de l’eau distillée (non déminéralisée), 96% -99% d’alcool isopropylique (qui est un ingrédient contenu dans de nombreuses solutions de nettoyage vendues dans le commerce), un agent de rinçage / liquide vaisselle (sans couleur et sans parfum si possible), et des chiffons en microfibre non pelucheux. Le liquide vaisselle va “briser” le liquide et permettra à celui ci de pénétrer profondément dans les microsillons du vinyle.

  • Mélangez 1/4 de 96-99% d’alcool isopropylique, dans 3/4 d’eau distillée, plus une ou deux gouttes d’agent de rinçage. La meilleure façon de le faire est d’ajouter ces ingrédients dans un flacon pulvérisateur et bien agiter.
  • Placez le disque sur un chiffon en microfibres. Pulvériser la solution en évitant de mouiller l’étiquette centrale. Puis attendre quelques secondes pour que le liquide pénètre dans les sillons.
  • Prendre un chiffon en microfibre et essuyez délicatement le vinyle dans un mouvement circulaire plusieurs fois. Pour un meilleur résultat, répéter cette étape dans l’autre sens aussi.
  • Retournez le disque et répéter le processus.
  • Essuyez le disque avec un chiffon en microfibre imbibé d’eau distillée. Rincer à la fois avec de l’eau distillée et laisser sécher le placer dans une position verticale.

Vidéo (en anglais) détaillant cette méthode :

Vous trouverez dans le commerce, des produits destinés uniquement au nettoyage des disques vinyles :

solution_nettoyage_vinyles AM – Liquide de nettoyage pour vinyles Lien vers ce produit
solution_nettoyage_vinyles_2

Kit avec Solution antistatique pour vinyles

Lien vers ce produit
Nettoyer avec LA laveuse Knosti Disco Antistat Génération II

Cet appareil a été mis sur le marché depuis environ 40 ans, il est utilisé dans le monde entier, et salué par les collectionneurs de disques et les professionnels. Le système de nettoyage consiste en un bac étroit contenant deux brosses en poils de chèvre dans lequel les vinyles vont prendre un bain “régénérant”. Le kit contient en plus un liquide de lavage, deux coquilles pour protéger les étiquettes, un centreur pour les disques 7 pouces, un égouttoir, un entonnoir avec filtre, et des instructions pour vous guider dans le processus de nettoyage. C’est la solution la plus abordable et efficace si vous possédez une grande collection de disques et que vous voulez nettoyer chacun d’eux rapidement et avec facilité. Il fait aussi un travail incroyable de nettoyage sur les vinyles les plus sales, très encrassés et “boueux” (poussières collées au fond des sillons par l’humidité), bref tel que les disques que vous trouverez dans les vides greniers , caves, garages…

Le fabricant allemand propose depuis 2015, une nouvelle version de sa “machine à laver les vinyles” : elle se différencie par la précédente, par un bac de couleur blanche, mais surtout les principales modifications se situent au niveau des deux coquilles de protection des étiquettes, elles sont maintenant équipées chacune d’un joint torique en caoutchouc, et sur l’une d’entre elles, on trouve une manivelle permettant de faire tourner les disques plus facilement. De plus sur le bac, se trouvent deux pattes de maintien.

knosti_disco_antistat_v1 Knosti Disco Anti-stat Version 1 Lien vers ce produit
knosti_disco_antistat_v2 Knosti Disco Anti-stat Génération II(2) Lien vers ce produit

Après divers essais, c’est un appareil indispensable et très efficace pour nettoyer en profondeur les sillons de vos vinyles, et vous pouvez également y passer vos pressages neufs pour les rendre anti-statiques! Il est conseillé dans le génération 2 de la Disco Anti-stat, de bien serrer les coquilles de protection, et d’éviter de mouiller les joints toriques, qui pourrait tâcher les étiquettes centrales. Des joints blancs en plastique ou siliconés aurait été plus adaptés. De plus vérifier lors de la première utilisation, sans mettre le liquide de nettoyage, avec l’un de vos disques, que celui-ci tourne “rectiligne”, le cas contraire, il faudra tordre légèrement l’axe des coquilles qui est un peu trop souple.

Après usage, vous constaterez que la restitution sonore de vos disques est bien meilleure, plus dynamique et “purifiée”. Comme déjà dit précédemment, si vos disques sont rayés, cet appareil ne va pas supprimer les craquements!

Le produit est disponible dans le commerce, bien entendu vous pouvez prélaver et/ou rincer vos vinyles avec de l’eau distillée, ou utiliser une autre solution, voir ci dessous :

liquide_nettoyage_vinyles_1

Liquide de nettoyage Disco-antistat

Lien vers ce produit
liquide_nettoyage_vinyles_2 Solution “L’art du Son”, très appréciée … Lien vers ce produit

Vidéo Youtube sur la machine “Knosti Disco Antistat” Génération 2 : https://youtu.be/6J3fTN5AqqU

Nettoyage avec de la colle …

De nombreux collectionneurs ne jurent que par cette technique pour le nettoyage de vinyle. Théoriquement, la colle à bois et les disques sont faits de matières différentes de sorte que l’adhésif ne peut adhérer aux disques. Cependant, il va coller tout le reste sur le vinyle, y compris l’huile, la poussière, la saleté, les moisissures, les champignons, etc. Je vous recommande de tester cette technique sur un vieux disque, inutile ensuite de procéder à vos plus précieux enregistrements sauf si vous êtes satisfait du résultat sur le disque d’ “essai”. Cette méthode est toutefois longue, et de plus des résidus de colle peuvent rester incrustés dans les microsillons. Pour ma part, comme d’autres, je ne suis pas fan de cette solution.

Sous-pochettes doublées vinyle 33T Deluxe

Sous-pochettes doublées en papier lisse de 70grs/m2 et sachet intérieur en polyéthylène antistatique de 18 microns.

Résumé

Comme nous l’avons vu, il existe plusieurs méthodes pour nettoyer vos disques vinyles, ou plus exactement en fonction de leur propreté, il faudra choisir la “bonne”. Pour un entretien régulier, nous vous conseillons la technique dite “à sec” c’est-à-dire l’usage d’une brosse antistatique. Pour un nettoyage plus en profondeur, utiliser une solution et des chiffons doux et non pelucheux. Attention à certaines solutions qui collent les poussières au fond des sillons ! Vous trouverez dans les boutiques spécialisées, des machines reproduisant cela mais munies d’un système d’aspiration, toutefois leur coût est très important, aux environs de 500 euros ! La laveuse présentée ci-dessus est cependant la meilleure solution et la plus économique pour décrasser et rendre vos disques anti-statiques. Une fois vos vinyles propres et secs, glisser les dans des sous-pochettes neuves et anti-statiques. Afin de conserver vos vinyles le plus longtemps propres, il est important de vous assurer qu’ils ne salissent pas en premier lieu : Règle numéro 1, éviter de toucher la surface gravée avec vos doigts, car ils sont gras et cela est dommageable pour le vinyle. Toujours saisir et tenir le disque par le bord et le centre soit si l’on détaille, tenir le vinyle avec le doigt du milieu sur l’étiquette centrale et le pouce sur la bordure extérieure. Lorsque vous mettez ou retirez le disque de la platine, assurez-vous d’utiliser vos deux mains. Vérifier également que le tapis de la platine soit propre. En effectuant tout cela, vos vinyles auront une longue durée de vie…

Une autre laveuse similaire à celle produite par Knosti

Spin Clean : Une autre laveuse similaire à celle produite par Knosti

Nettoyage et lavage des disques vinyles (C) Mesdisquesvinyles.com / Août 2016